L'épeautre non-hybridé;

un cadeau de la Nature oublié...

A l'attention de tous les intolérents au gluten; le Grand Epeautre non hybridé vous offre une solution simple pour conserver une alimentation équilibrée et sans prise de tête! Son gluten est différent de celui du blé moderne (qui a été selectionné par l'agro-alimentaire pour faciliter sa culture et sa rentabilité au détriment de sa qualité digestive...), il est donc généralement très bien toléré, même par les personnes les plus sensibles au gluten.

Sa richesse en acides aminés essentiels en font un atout dans le cadre d'un régime végétarien ou végétalien.

Et  grâce à ses teneurs exeptionnelles en nombreux minéraux (magnésium, calcium, phosphore), l'épeautre non hybridé est une céréale à inclure dans son assiette au quotidien, en compagnie d'une bonne portion de légumes pour une alimentation riche et équilibrée.

Attention, si l'on parle d'épeautre non-hybridé c'est que l'épeautre classique (le grand épeautre) est aujourd'hui hybridé avec du blé moderne (rentabilité de production toujours) et contient donc aussi le gluten redouté du blé. La culture de l'épeautre ancien, et donc non-hybridé, se développe principalement en Allemagne, sous l'influence des principes dictés par Hildegarde de Bingen, plus connus outre Rhin qu'en France. Deux sociétés françaises le commercialisent; le Grenier de l'épeautre et les Jardins d'Hidegarde. On y trouve tous les dérivés possible pour varier les plaisirs; farine blanche, farine complète, grains, concassé, semoule, flocons, pâtes, spaghetti.

En cuisine, l'énorme avantage de la farine d'épeautre est qu'elle se panifie comme le blé (contrairement au petit épeautre - ou engrain) et peut donc la substituer à la farine de blé sans changer ses recettes: pain, cake, tartes...

Testez une grosse assiette de pâtes d'épeutre et voyez la différence! Vous serez surpris par sa facilité de digestion; pas de ballonnements caractéristiques d'une platrée de pâtes de blé classique!

Cette céréale est certes plus chère que le blé, mais elle vaut le détour! Et sachez que plus un aliment est "digestible", donc facilement assimilable pour l'organisme, moins on a besoin d'en manger; la sensation de satiété se déclanche plus tôt, les pulsions sucrées sont réduites. C'est un premier pas vers une alimentation en accord avec les vrais besoins de notre corps.

Une monodiète de quelques jours (en associant simplement de l'épeautre sous toutes ses formes et des légumes variés) permettra de déclancher le processus, comme une reprogrammation; baisse des envies de sucre, de gras, de fast-food, prise de conscience des messages de satiété de notre organisme et retour à des "vraies envies" alimentaires (si si vous craquerez pour une salade verte!).

 

Pour en savoir + sur l'épeautre: lien vers le Grenier de l'épeautre.


La cure de grains d'Epeautre

Pour une revitalisation en toutes saisons!

- Faire tremper les grains dans un saladier d'eau + sel pendant une nuit, égoutter.

- Recouvrir d'eau et laisser cuire 30 à 45 minutes, goûter, si les grains sont trop croquants laisser le couvercle fermé jusqu'à refroidissement puis égoutter.

Astuce 2 en 1: profitez de la cuisson des grains pour y ajouter un panier vapeur de pois-chiches (préalablement trempés), ils ont le même temps de cuisson!

- Congeler des portions.

Manger 2-3 cuillères à soupe de grains par jour: dans une compote ou un yaourt, avec les crudités, ou nature...